Changer de métier quand on est prof

334 | (actualisé le ) par Julien Delmas

En plus de la mobilité dans les différents corps de la fonction publique, l’éducation nationale propose à ses personnels de nombreux métiers accessibles par concours, décharge, détachement ou affectation dans le supérieur.

Certains présentent plus d’avantages que d’autres. Par exemple, l’affectation dans l’enseignement supérieur vaut pour mutation (voir le paragraphe « Enseigner dans le supérieur (PRCE, PRAG) ») .
Le statut du détachement vous permet quant à lui de travailler dans une autre académie que celle d’origine, mais une fois la période de détachement terminée, vous retournez dans votre académie d’origine (à moins d’obtenir une mutation au mouvement inter-académique).

La seule solution pour connaître en détails les postes offerts est de suivre la publication et le contenu de chaque Bulletin Officiel. Ensuite, il ne faut pas perdre de temps, car les délais pour postuler sont souvent courts. Il est également possible de se rendre régulièrement sur « Mentor » qui propose de réaliser une recherche par mots-clés dans le BO. Il suffit alors d’entrer le mot-clé « vacance ». Et vous obtiendrez tous les articles du BO qui contiennent les vacances de postes.

J’ai listé ci-dessous quelques types de postes et quelques liens qui ne sont parfois plus d’actualités, vu leur courte durée de validité.

Changer de discipline

Le changement de discipline doit être sollicité auprès du recteur. Il faut ensuite obtenir l’accord des IA-IPR de votre discipline d’origine et de celle de destination. Vous enseignerez la nouvelle discipline une année en collège et une année en lycée pendant lesquelles vous serez inspecté. Si le bilan est positif, vous intégrerez votre nouvelle discipline. Votre poste précédent est bloqué pendant ces deux années, afin de vous permettre de le réintégrer.

Enseigner dans le supérieur (PRCE, PRAG)

Les PRofesseurs CErtifiés (PRCE) et PRofesseurs AGrégés (PRAG) peuvent exercer dans l’enseignement supérieur : universités, ESPÉ, ENS, écoles d’ingénieurs, etc.

L’affectation dans l’enseignement supérieur vaut pour mutation. C’est-à-dire que si vous enseignez dans une académie A et si devenez enseignant dans le supérieur dans l’académie B. Le jour où vous arrêtez votre activité dans l’enseignement supérieur, vous devez participer au mouvement intraacadémique dans l’académie B où vous étiez affecté dans le supérieur. C’est la note de service annuelle concernant les mutations interacadémiques qui le rappelle tous les ans. Par exemple, la note 2015 et le site du MEN, sur la page "Mobilité - Mouvement général du second degré" précisent : « Les personnels affectés dans l’enseignement supérieur (PRAG, PRCE) et souhaitant être affectés dans le second degré en restant dans l’académie où ils sont affectés dans le supérieur, n’ont pas à participer à la phase interacadémique du mouvement. ».

Les conditions :

  • être professeur certifié ou agrégé dans le second degré ;
  • déposer un dossier de candidature ;

La liste des postes vacants est publiée tout au long de l’année, mais principalement durant les mois d’octobre-novembre sur le site Galaxie.
Attention : les dépôts de candidatures se font dans des délais très courts, rarement plus d’un mois ! Cela est souvent l’occasion de privilégier ceux pour qui les postes ont été profilés...

Liens :

Réseau Canopé

Les activités proposées par le réseau Canopé sont très diversifiées. Celles-ci concernent les domaines suivants : direction, communication, édition, documentation, numérique éducatif, etc.

Liens :

Conseiller en Formation Continue (CFC)

Le conseiller en formation continue a pour rôle essentiel de développer l’activité du Greta. Il se situe à l’interface du marché qu’il prospecte et de l’appareil de formation - le système éducatif - qui fournit au Greta son potentiel matériel et humain.

Liens :

Établissements spécifiques

Certains établissements, instituts ou écoles spécifiques proposent des postes à des personnels enseignants de l’éducation nationale, sous la forme d’un détachement. En voici une liste non exhaustive :

Travailler à distance (CNED)

Le Centre National d’Enseignement à Distance recrute des enseignants pour la rédaction de cours, de devoirs, de ressources numériques ou pour la correction d’évaluations.

Liens :

Travailler à l’étranger

Pour enseigner à l’étranger, plusieurs associations et organismes gèrent le recrutement des enseignants. Le Ministère de l’éducation nationale publie au BO les postes vacants pour quelques pays uniquement :

Liens :

Travailler à l’étranger, hors enseignement

Le ministère des affaires étrangères et du développement international (MAEDI) recrutent pour les ambassades et consulats français à l’étranger des personnels avec des profils très différents. Ces postes ne portent pas sur des activités d’enseignement, mais sont souvent adaptés à des enseignants de catégorie A.

Liens :

Chef de travaux

Devenir chef de travaux en lycée G&T, lycée professionnel, lycée polyvalent ou EREA
Les conditions :

  • justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans l’enseignement ou la formation ;
  • déposer un dossier de candidature auprès du rectorat (fiche de candidature, curriculum vitae, lettre de motivation, rapport d’inspection...), un entretien oral peut être proposé en fonction des académies. Si le résultat est favorable, les candidats sont inscrits sur une liste d’habilitation valable 3 ans. Il est ensuite possible de bénéficier d’une affectation pour une année probatoire ou d’une affectation temporaire avant de participer au mouvement national des chefs de travaux.

Liens :

Chef d’établissement

Devenir personnel de direction d’un établissement scolaire : Proviseur, Principal, Proviseur-adjoint, Principal-adjoint.
Les conditions :

  • justifier de cinq années de services effectifs en qualité de professeur titulaire au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours ;
  • être admis à un concours (ou sur liste d’aptitude ou détachement) ;

Liens :

Inspecteur de l’éducation nationale (IEN)

Les Inspecteurs de l’éducation Nationale peuvent exercer leur activité dans une circonscription du 1er degré, ils peuvent être en charge de l’information et de l’orientation sous l’autorité du DSDEN. Ils peuvent également être en charge de l’enseignement général et technique sous l’autorité du recteur.
Les conditions :

  • justifier de cinq années de services effectifs en qualité de professeur titulaire au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours ;
  • être admis à un concours (ou sur liste d’aptitude ou détachement) ;

Liens :

Inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional (IA-IPR)

Les principales activités des IA-IPR sont l’inspection et le conseil des personnels enseignants du second degré.
Les conditions :

  • justifier de cinq années de services effectifs en qualité de professeur agrégé titulaire au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est ouvert le concours ;
  • être admis à un concours (ou sur liste d’aptitude ou détachement) ;

Liens :

Encadrement supérieur

Si vous êtes déjà chef d’établissement, IEN ou IA-IPR, vous pouvez accéder à des postes d’encadrement supérieur : directeur CRDP, IA-DSDEN, Secrétaire Général, Vice-Recteur, etc.

Liens :

Mobilité interministérielle

La ministère du budget et de la fonction publique a mis en place un site internet qui regroupe un millier de postes vacants dans l’ensemble des ministères et de leurs établissements publics. Vous pourrez y effectuer une recherche selon différents critères : région, domaine ou ministère.

Liens :