Travailler à temps partiel à l’éducation nationale

154 | (actualisé le ) par Julien Delmas

Il est possible d’obtenir de droit ou sur autorisation un temps partiel. Celui-ci sera alors rémunéré en fonction de votre quotité de service. Par exemple, à 50% vous toucherez la moitié de votre salaire. Par contre, les temps partiels supérieurs à 80 % sont valorisés et seront rémunérés selon la formule suivante :
Quotité payée (au-delà de 80 %) = (quotité travaillée en pourcentage x 4/7) + 40 %

Comparaison entre quotité travaillée et quotité payée

Par exemple :

  • un prof qui travaille à 80 % est rémunéré à 85.7 %.
  • un prof qui travaille à 81.25 % est rémunéré à 86.43 %.
  • un prof qui travaille à 85 % est rémunéré à 88.57 %.

Concernant les primes et indemnités :

  • le traitement brut est proportionnel à la quotité financière (et non pas à la quotité de service pour les personnes à 80 % et plus ) ;
  • l’Indemnité de Résidence est payée proportionnellement au traitement brut (0 % ; 0,01 % ; 0,03 %) ;
  • le Supplément Familial de Traitement est payé proportionnellement à la quotité de service, mais dans la limite du plancher et du plafond définis pour les personnes à temps plein ;
  • la prime éducation prioritaire et la prime ISOE part fixe sont payées selon la quotité financière ;
  • toutes les autres cotisations et charges sont basées sur le traitement réel.

Pour savoir précisément quelle sera votre rémunération, consulter l’article Calculer son salaire de prof.
Liens