Donner des cours particuliers

1 | (actualisé le ) par Julien Delmas

De nombreux enseignants souhaitent donner des cours particuliers pour arrondir leurs fins de mois. Il est évident qu’un professeur de mathématiques, de lettres ou d’anglais aura plus de facilités à trouver des élèves, mais on peut aussi envisager d’autres disciplines non scolaires, comme la musique, le bricolage, le coaching, l’aide au travail personnel...

On peut s’interroger en premier lieu sur les aspects administratifs de cette activité :

  • il est nécessaire de compléter une demande d’autorisation de cumul AVANT le début de l’activité accessoire. Elle devra ensuite être signée par son employeur secondaire avant d’obtenir l’avis et le visa du supérieur hiérarchique.
  • il faut ensuite réfléchir à la manière dont vous déclarerez vos revenus à l’URSSAF, pour payer les charges sociales obligatoires, soit sous la forme d’une micro-entreprise, soit sous en étant rémunéré via des CESU (Chèque Emploi Service Universel).
  • enfin, il faudra déclarer ces revenus au trésor public, sur la déclaration habituelle ou sous la forme d’une déclaration complémentaire « 2042 C PRO » pour les micro-entreprises.
    Un article plus détaillé sur ce thème est en cours de rédaction et répondra bientôt à toutes ces questions.

Certains enseignants n’osent pas franchir le pas, souvent parce qu’ils ne savent pas où et comment diffuser leurs annonces, de quelle façon valoriser leurs compétences. Faut-il diffuser l’annonce sur un site internet, sur un simple site de petites-annonces, sur un site spécialisé, à la boulangerie située au coin de la rue ? Faut-il communiquer son numéro de téléphone personnel, créer une adresse e-mail dédiée ? Comment valoriser et justifier ses compétences ? Faut-il se limiter à de l’enseignement « scolaire » : maths, français, anglais, physique...

En effet, il peut être intéressant de donner des cours dans d’autres domaines maîtrisés. Vous savez jouer de la guitare, vous maîtrisez les bases de l’informatique, vous êtes expert dans l’utilisation de certains logiciels spécifiques ? Vous êtes un pro du bricolage ? Vous avez des compétences en coaching scolaire ou en organisation dans le travail personnel ? Toutes ces compétences alternatives sont autant de chances supplémentaires de trouver des élèves mais surtout l’occasion pour vous d’aborder des sujets différents et de « sortir » des contenus enseignés habituellement.

Certains sites facilitent cette tâche parfois longue et fastidieuse. Un site sort du lot par sa facilité d’utilisation et par sa popularité, il s’agit de Superprof qui, permet en quelques minutes de créer son profil, de justifier et de déclarer ses différentes compétences. Ce site propose également une rubrique contenant des ressources disciplinaires : Superprof Ressources.

Tout fonctionnaire peut donc, en respectant scrupuleusement les démarches administratives - et avec l’accord de sa hiérarchie - donner des cours particuliers tout en percevant une rémunération.