Profs, contrôlez vos données sur les réseaux sociaux

8 | (actualisé le ) par Julien Delmas

Pourquoi se faire discret sur internet ?

Vous ne voulez pas que vos élèves, parents d’élèves, collègues, supérieurs hiérarchiques ne trouvent les informations que vous publiez sur internet ? Vous ne souhaitez pas que vos photos de vacances soient accessibles à tous ?

Il n’y a pas de solution magique et définitive, mais je vous propose quelques pistes et notamment une méthode détaillée pour protéger votre compte Facebook.

La sécurité de vos données sur internet

Il faut être conscient de trois choses :

  • les règles de confidentialité des réseaux sociaux évoluent régulièrement : ils gagnent de l’argent grâce à cela, donc ils vous poussent à produire du contenu public ;
  • aucun système informatique n’est fiable à 100% et toutes les données que vous leur confiez peuvent être volées et devenir publiques du jour au lendemain, quel que soit l’outil : Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Messenger, WhatsApp, Gmail, Dropbox... ;
  • VOUS êtes le maillon faible : l’être humain est la première faille de sécurité. C’est vous qui ajouterez comme contact une personne inconnue (mais avec une photo attirante), c’est vous qui choisirez le même mot de passe bien trop simple pour tous vos sites, c’est vous qui cliquerez (volontairement ou pas) pour définir une publication "Publique".

Prenez de bonnes habitudes

Pour éviter les risques, il faut prendre de bonnes habitudes sur internet et complètement séparer votre environnement personnel et professionnel, notamment :

  • avoir une adresse e-mail personnelle qui ne sert QUE pour les amis et la famille et une adresse professionnelle qui ne sera utilisée QUE dans le cadre professionnel (collègues, élèves, parents, site professionnels, réseau social professionnel, éditeurs...) ;
  • choisir ses amis et ne pas accepter n’importe quel nouvel "ami" dans les réseaux sociaux (même si la photo est très attirante) ;
  • créer un compte "professionnel" sur les réseaux sociaux (Facebook notamment), pour garder contact avec ses anciens élèves ;
  • ne JAMAIS mettre en ligne des textes ou des photos qui pourraient un jour vous porter préjudice, même 10 ans plus tard (beuveries, tenues indécentes, propos homophobes, racistes, menaces, activités illicites, ragots...) !

Comment contrôler ce que voient les autres ?

Deux possibilités pour vérifier ce que voient les personnes qui ne sont pas dans vos amis :

  1. vous faites confiance à Facebook et vous utilisez la fonction « Aperçu du profil en tant que ».. Il faut accéder à votre profil et cliquer sur les « ... »
  2. vous consultez votre profil à partir d’un compte Facebook qui n’est pas dans vos amis. Soit vous utilisez le profil d’un ami (en vous supprimant de ses contacts) soit vous créez un faux profil Facebook et vous consultez votre profil ! Ce type de compte peut être très utile.

Facebook - Protéger ses publications

Pour sécuriser au mieux votre profil Facebook, il faut savoir que :

  • la photo de profil est obligatoirement publique ;
  • la photo de couverture est obligatoirement publique ;
  • les photos "à la une" (à gauche sur le profil) sont également publiques ;
  • les règles de confidentialité ont tendance à évoluer régulièrement, il faut donc être vigilant et vérifier régulièrement vos données ;

Il est important sur Facebook de vérifier deux points :

  • que vos publications futures seront accessibles uniquement aux "Amis" ;
  • que toutes vos publications passées ne sont visibles que par vos "Amis" ;

Voici la procédure à suivre pour définir tous vos futures publications visibles uniquement par vos amis et pour en faire de même pour toutes vos publications passées.

Sur un smartphone/tablette, les menus sont quasiment les mêmes : Menu > Paramètres > Paramètres du compte > Confidentialité






Facebook - Rendre sa liste d’amis invisible

On peut souhaiter également que la liste de ses amis ne soit pas publique. La manipulation est très simple. Il faut accéder à votre profil et cliquer sur « Amis »

Réduire le nombre de photos

Etant donné que les photos de couverture et de profil sont automatiquement rendues publiques, il est utile de faire régulièrement un peu de tri en supprimant celles qui n’ont plus rien à faire là.